Vous êtes ici :

Vous êtes ici

Médiation Familiale

Médiation Familiale

 

La médiation familiale se définit comme « un processus de construction ou de reconstruction du lien familial axé sur l’autonomie et la responsabilité des personnes concernées par des situations de ruptures ou de séparation dans lequel, un tiers impartial, indépendant, qualifié et sans pouvoir de décision, le Médiateur Familial, favorise, à travers l’organisation d’entretiens confidentiels, leur communication, la gestion de leur conflit dans le domaine familial entendu dans sa diversité et dans son évolution ». (définition du Conseil National Consultatif de la Médiation Familiale, décembre 2003)

 

La médiation familiale vise à restaurer la communication, à préserver des liens entre les personnes et plus particulièrement des membres de la famille.

 

Dans les situations de séparation, la médiation familiale favorise l’exercice en commun de l’autorité parentale et l’affirmation d’une responsabilité durable des parents quelle que soit l’histoire de leur couple.

Le médiateur familial veille à l’engagement et à la conduite d’une démarche de coresponsabilité en préservant le respect mutuel et l’équilibre des expressions.

La médiation familiale se déroule sous la forme d’entretiens confidentiels et dans le respect mutuel et s’adresse à toute personne majeure concernée par une situation de rupture ou de séparation afin d’aider à restaurer ou à préserver le lien familial.                          

 

 La Médiation Familiale recouvre :

  • toutes les formes d’union et notamment : mariage, concubinage, PACS,
  • la diversité des liens intergénérationnels,
  • les situations de rupture et leurs conséquences : décès, séparation, incommunicabilité, éloignement, questions patrimoniales, …
  • les situations familiales à dimension internationale.

De manière exceptionnelle, et en fonction d’un objectif précis travaillé en amont avec les parents, un enfant mineur peut être amené à participer à une ou plusieurs séances lors d’une médiation familiale. 

 

La médiation familiale peut être spontanée (conventionnelle), lorsque les personnes ont contacté directement le service, ou judiciaire lorsqu’elle est décidée par un juge, avec l’accord des deux parties.

Afin d'assurer le respect du droit des personnes, le processus de médiation familiale doit impérativement présenter un caractère volontaire, confidentiel, et librement consenti.

 

Dans le cadre de cette activité, L'UDAF des Hautes-Pyrénées travaille en lien et en coordination avec le CIDFF et l'ADSEA  dans un travail d’harmonisation des pratiques et de mutualisation d’outils de travail, de communication avec les divers partenaires du département, d’articulation et de continuité pour assurer les permanences d’accueil et d’information les lundis et mardis matin, au tribunal, en partenariat avec les Juges aux Affaires Familiales.

 

 

Si vous souhaitez de plus amples renseignements ou obtenir un rendez vous, nous vous invitons à contacter le Service de Médiation Familiale aux coordonnées ci dessous.

 

Contacts

UDAF 65 / Service de Médiation Familiale

12 avenue Bertrand Barère - 65000 TARBES

05.62.44.02.36

Du lundi au vendredi 

De 9h à 12h et de 14h à 17h30.

Pour aller plus loin

Qu'est ce que la médiation familiale? Pour qui? Pour quoi? Comment?

http://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F34355